Comment évaluer la cintrabilité des tubes ?

Le facteur principal pour déterminer si un tube est plus ou moins apte au cintrage, est sa capacité à l’allongement, qui pour chaque nuance de tube est exprimé en pourcentage.

A titre d’exemple, le tube acier roulé-soudé S2 suivant la norme NF EN 10 305, le plus couramment usité, possède un facteur d’allongement à la rupture mini A%= 20%. Plus ce facteur est élevé, plus le matériau acceptera un allongement important. On parle alors de matériaux ductiles.